agent secret termine combat

Comment se battre comme un agent secret ?

de lecture - mots

Si vous lisez ces lignes, c’est certainement parce que vous vous demandez si un vrai agent secret ou espion se bat comme James Bond.

Nous avons en effet l’image de cet agent américain, gentleman, se battant à 1 contre 5 et mettant une énorme branlée à tous les ennemis surentrainés, tout en esquivant les balles et en sauvant le monde

Mais qu’en est-il dans la réalité ? Les espions ont-ils un entrainement secret ou des techniques de combat particulières ?

C’est ce que nous allons voir maintenant, nous allons voir quels sont les sports de combats et arts pratiqués par les espions dans le monde

 

Quels sont les arts martiaux pratiqués par les espions ?

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler que de manière générale, les espions ne se battent pas, non pas parce qu'ils ne savent pas comment faire, mais parce que leur mission est de ne pas attirer l'attention sur eux.

Un combat signifie des personnes blessées, une couverture médiatique, des rapports de police et, si vous êtes un agent travaillant sous couverture diplomatique, un incident diplomatique, même à petite échelle est dernière chose que vous souhaiteriez.

 

Les arts martiaux des espions Russe

systema art martial russe

 

L'histoire des praticiens du Systema remonte à près de 1 000 ans, lorsqu'il a été initialement développé par les armées cosaques qui se défendaient contre les envahisseurs. Il a connu différentes mutations et versions à travers les différentes époques de l'histoire de la Russie, et dans une ère post-guerre froide,

Le Systema est un système d'arts martiaux militaires qui a été développé à partir du combat cosaque pour être utilisé par le KGB et les groupes de contre-terrorisme des forces spéciales russes (c'est-à-dire les Spetsnaz). Il se concentre sur des aspects tels que l'autoprotection (c'est-à-dire contre un couteau, un bâton ou une arme à feu), le grappinage, l'entraînement aux armes et le bien-être personnel. Les étudiants de Systema s'entraînent à des situations de combat réelles et à la possibilité de se défendre contre plusieurs adversaires armés.

Ce système n'utilise pas de techniques au sens traditionnel du terme. Il utilise plutôt des mouvements naturels et/ou logiques destinés à une efficacité maximale et pouvant être facilement modifiés pour s'adapter à toute situation.

Cela signifie non seulement qu'il peut être utilisé pour toute situation, de l'appréhension d'un individu au désarmement de plusieurs attaquants armés

Des techniques sont enseignées, mais elles n'ont généralement aucune utilité pratique en soi ; elles sont destinées à développer certaines qualités dans le mouvement de l'élève.

Le Systema est destiné à être utilisé pour vaincre les menaces de toute nature, qu'il s'agisse d'une situation imprévue et dangereuse sur le lieu de travail ou à la maison, ou d'un assaut organisé contre le pratiquant.

Pour atteindre cet objectif, il ignore la plupart des aspects les plus artistiques des arts martiaux, tels que les formes, les motifs et les poomsae, au profit d'exercices visant à améliorer les compétences dans des domaines tels que la conscience, le mouvement tridimensionnel, le grappling, la frappe et les armes. Cela se fait par le biais d'un travail sur la respiration.

 

Les arts martiaux des agents français

judo et jujitsu

 

Les bases proviennent principalement de la TIOR (technique d'intervention opérationnelle rapprochée) qui couvre de multiples situations pouvant se produire dans un rayon de 0 à 15 mètres.

Le TIOR est composé de différentes techniques :

  • La confrontation verbale et calmer sa cible
  • Escorter les individus
  • l'action dissuasive, pour repousser les adversaires et minimiser les dégâts
  • La frappe et la lutte dissuasive pour faire coopérer les hostiles.

Le combat réel est nommé "C4" pour "hand to hand combat adapted to high intensity combat" et il se concentre sur les interactions de 0-3 mètres.

Il consiste en un mélange de muay thaï, de jiu jitsu brésilien, de Krav Maga et de l'ancien style de combat rapproché enseigné aux forces spéciales.

Ils s'entraînent au corps à corps, au couteau et aux armes. Ils suivent ces cours avec leur gilet et leur pochette comme s'ils étaient en situation réelle.

Le C4 est orienté vers le combat agressif, la devise est "Block, Move, Hit". Ils sont censés être capables d'abattre une menace puis de regarder autour d'eux pour évaluer le danger et éventuellement contacter des camarades.

 

Le Krav Maga : CIA, FBI, Mossad

L’Israël et les États-Unis ont des relations bien spéciales, et ce, jusque dans leur pratique des arts-martiaux pour leurs agents !

Un art martial entièrement axé sur la simplicité et le réalisme. Il n'a pas le côté compétition de la plupart des arts martiaux, ce n'est donc pas un sport de combat. Le Krav Maga est spécifiquement orienté vers l'autodéfense.

En d'autres termes, le Krav Maga est un art martial non sportif conçu pour les situations de la vie réelle qui encourage les pratiquants à neutraliser la menace aussi rapidement que possible. Rien n'est interdit en Krav Maga. La priorité est de s'assurer que vous survivez à toute rencontre violente. Toutes les techniques sont testées et éprouvées dans une variété de circonstances, de la guerre à l'application de la loi et, bien sûr, dans les rues de nombreuses villes du monde.

 

Les principes de base du Krav Maga sont les suivants :

  • Éviter la confrontation ou terminer le combat aussi vite que possible.
  • Comprendre votre environnement et la psychologie d'une confrontation dans la rue.
  • Les techniques doivent être aussi simples que possible et reposer sur les réflexes naturels du corps.
  • Utiliser les armes naturelles du corps ainsi que des objets ordinaires.
  • Exploiter les points les plus vulnérables du corps humain.
  • Une bonne action défensive ne va pas sans un mouvement offensif.

À l'origine, le Jrav Maga est un système d'autodéfense développé pour les militaires en Israël qui consiste en une large combinaison de techniques issues de la boxe, du combat sambo, du Muay Thai, du Wing Chun, du judo, du jujutsu, de la lutte, de l'aïkido et du grappling, ainsi qu'en un entraînement réaliste au combat. Le Krav Maga est connu pour l'accent qu'il met sur les situations réelles et les contre-attaques extrêmement efficaces et brutales.

Le Krav Maga permet aux espions de se protéger contre tous les types de menaces et d'attaques. En tant que tel, il existe peu d'autres arts dont on peut dire qu'ils sont aussi efficaces et utiles que le Krav Maga dans une situation de combat de rue ou de self-défense.

 

L’art martial du MI6

close combat

 

Les agents de sécurité et de terrain du MI6 reçoivent un mélange de judo, de ju-jitsu et de boxe/kick-boxing. La plupart du temps, il s'agit de techniques de contention avancées et, comme pour beaucoup de personnes sur le terrain, le répertoire est limité, mais extrêmement bien pratiqué.

C’est un art martial qui mélange plusieurs activités pour aider les agents à maitriser le combat rapproché. Cela ressemble à l’entrainement au TIOR des agents français

Il en est de même pour les services de défense du Royaume-Uni.

 

L’entraînement des espions

espion s'entrainant aux pompes

 

Plus que de maîtriser un art martial particulier, un espion devra être en grande forme physique. Aux États-Unis, le recrutement au FBI et à la CIA demande un test physique bien précis que vous retrouverez ci-dessous

Les normes d'entraînement des agents sont différentes des normes d'aptitude physique du Test d'aptitudes physiques des candidats (APAT).

Ce document a été conçu pour informer le lecteur des normes de condition physique des services secrets des États-Unis et des protocoles nécessaires pour les respecter. Les recrues doivent arriver en bonne condition physique, prêtes à commencer un programme de conditionnement physique fonctionnel.

Donc pour être un espion, vous devrez être entrainés aux épreuves suivantes :

  • Les pompes,
  • Les abdos (crunch),
  • Les tractions
  • Et la course de 2.5km

L'évaluation de la condition physique mesure la force, l'endurance et la capacité aérobique dans ces quatre épreuves fondamentales.

 Vous pouvez regarder cette vidéo du Youtuber Browney qui s'essaye au test d'entrée du FBI

Maîtrisez le combat comme un espion dès maintenant !

stylo défense

 

Vous l’aurez compris, les espions sont des adeptes de différents arts martiaux en fonction de leur pays d’origine

Qu’il soit axé sur l’attaque, la maitrise ou bien la défense, un espion bien entraîné qui maitrise son art martial est en mesure de mettre quiconque hors d’état de nuire

Mais un vrai agent secret doit savoir rester sur ses gardes et se munir d’équipements et de gadgets supplémentaires pour faire face à des menaces importantes.

Un des gadgets préférés des espions est le stylo de défense : Il permet de briser n’importe quelle vitre en un instant et est un moyen discret d’autodéfense.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés